Mal de dos : Quand l’ostéopathie peut-être efficace ?

Article Top Santé

Ostéopathie : quand faut-il consulter ?

Un nerf coincé, un os déplacé, une articulation enflammée, sont d’excellentes raisons de consulter un ostéopathe. On vous explique en quoi consistent ses manipulations.

La maladie et la douleur, pour l’ostéopathe, sont dues à une restriction de la mobilité des tissus. Comme « la structure gouverne la fonction », une perte de mobilité a des répercussions sur le bon fonctionnement de l’organe. « En ostéopathie, on ne parle pas de choses déplacées, mais plutôt bloquées, explique Catherine Rod de Verchère, ostéopathe. Ces blocages peuvent être dus à une entorse, un choc plus ou moins récent (un coup du lapin, par exemple), une mauvaise posture au quotidien, la sédentarité ou au contraire un exercice physique intense, mais peuvent aussi remonter à beaucoup plus loin, comme les circonstances de sa naissance. » Les manipulations de l’ostéopathe ont donc pour objectif de rétablir la mobilité et la qualité de tous les types de tissus (os, articulations, muscles, viscères…) afin de retrouver un fonctionnement optimal.

Si, pour le patient, tous les gestes de l’ostéopathe tendent à se ressembler, ils sont pourtant spécifiques et constituent un vaste répertoire d’action : massages, manœuvre de décollement, pompage des réservoirs veineux, étirements…

Lire la suite 

A lire également

Mal de dos : Et si c’était une hernie discale ?

Mal de dos : Est-il d’origine inflammatoire ?

Mal de dos : Pourquoi la douleur est souvent en bas ?