Sport : comprendre les courbatures

Article Huffington Post

Qu’on fasse du sport de manière occasionnelle ou régulière, on peut tous être touché par les courbatures ! Ces dernières sont une récompense parfois très douloureuse… Elles peuvent apparaitre deux à trois jours après un effort intensif et peuvent être présentes pendant les dix jours d’après. Les courbatures sont dues à de minuscules fissures des fibres musculaires, c’est votre corps qui tire la sonnette d’alarme en vous demandant un peu de répit…

Des études montrent que certains mouvements sont plus propices aux courbatures. Effectivement les contractions musculaires dites excentriques peuvent entrainer facilement des courbatures. On qualifie une contraction musculaire excentrique quand le muscle se contracte en même temps qu’il s’étire.  Vous pouvez avoir affaire à cette contraction notamment lorsque vous courez en descente. A l’inverse, une contraction concentrique peut-être très douloureuse sur le coup mais ne vous offrira pas de belles courbatures les jours d’après. En règle générale, ces maux sont présents lorsqu’un muscle peu entrainé exerce un effort excentrique.

Si plusieurs jours après le sport vous avez des courbatures, ne paniquez pas ! Continuez de bouger, de pratiquer quelques efforts sportifs afin de relancer le flux sanguin, n’oubliez pas que l’immobilité ne vous aidera pas à vous débarrasser des courbatures. Pensez également à vous étirer, cela vous permettra d’atténuer la douleur, tout comme les massages sur les zones concernées avec l’émulsion gel Percutalgin’Phyto ! Bonne nouvelle, plus votre muscle se familiarisera avec le mouvement moins il sera susceptible de ressentir des courbatures les jours suivants… Accrochez-vous !

Lire la suite

A lire également

Pourquoi utiliser l’émulsion gel Percutalgin’Phyto ?

Courbatures : conseils pour les combattre

Courbatures : les soulager efficacement