joueur de tennis en effort sportif

Quand le coude est surmené…

Identifier les activités à risque


Les douleurs chroniques du coude résultent souvent d’un surmenage de l’articulation du poignet qui provoque des blessures aux tendons du coude.

Chez le sportif, la souffrance la plus fréquente est l’épicondylite communément appelée tennis-elbow.

Les douleurs sont ressenties lors de la pratique sportive et dans certains mouvements de la vie quotidienne où le poignet est sollicité : effectuer des mouvements avec une raquette de tennis ou un club de golf, serrer une main, attraper une bouteille pour se verser à boire…

Il est conseillé, pour contribuer à la cicatrisation des lésions tendineuses :
Une mise au repos prolongée de 4 à 6 semaines au minimum, pouvant aller jusqu’à plusieurs mois ;
Des massages avec l’émulsion gel Percutalgin’Phyto® adaptée et des exercices conseillés par un kinésithérapeute.

Les sports les plus à risque :

  • tennis
  • lancer de javelot
  • golf
  • haltérophilie
  • aviron
  • lutte
  • gymnastique et agrès
  • ski nautique

Les activités répétitives professionnelles ou de loisirs les plus à risque :

  • Bricolage ou jardinage
  • Informatique
  • Assemblage de petits objets ou vissage manuel