une jeune femme se plaint d'une crampe au mollet

Douleurs musculaires : que faire des crampes régulières ?


Régulièrement, il vous arrive de souffrir de douleurs musculaires ? Notamment de crampes ? Ces dernières vous empêchant même parfois de continuer votre effort sportif ? Connaissez-vous les principales raisons d’une crampe ?

L’hydratation

Bien sûr, la cause la plus connue des crampes est une mauvaise hydratation… Effectivement, si avant, pendant et après un effort sportif votre corps ne vous fera pas de cadeau !

Un entraînement inadapté

Une reprise trop brutale, un effort trop intense… Prenez soin de vos muscles ! Il est important de s’échauffer avant un effort sportif mais aussi après votre entraînement. Aussi, lors d’une reprise, allez-y doucement, réadaptez votre corps à l’effort ! Pour être sûr de préparer au mieux votre corps à l’effort, utilisez l’émulsion gel Percutalgin’Phyto. Appliquée en massage, ce produit vous permettra de préparer vos muscles avant votre sport mais aussi de les soulager juste après la séance !

Article Le Pape-Info

« J’ai souvent des crampes en plein effort, pourquoi ? »

Une crampe, ça fait mal ! Corinne Peirano, diététicienne-nutritionniste, vous explique les raisons de ce mal-être récurent chez tous sportifs.

On accuse généralement le manque d’eau et de magnésium ou l’accumulation d’acide lactique d’être à l’origine de son apparition. Pourtant, les sprinters fabriquent en courant de l’acide lactique et n’ont pas de crampes pour autant. En réalité, la crampe a plusieurs facteurs déclencheurs.

Des origines multi-factorielles

La plus connue est la déshydratation associée à une perte en sels minéraux. La transpiration fait perdre de l’eau et des minéraux (sodium, potassium) importants pour l’influx nerveux et musculaire. Si le muscle n’est plus hydraté correctement, il manifeste sa souffrance par une perturbation de sa contraction.

Les explications quant à l’apparition d’une crampe sont la plupart du temps d’origine physiologique (1) :

Les troubles circulatoires induisent de façon transitoire une incapacité pour le sang de bien irriguer le muscle, lors d’un effort trop violent et d’une pression trop importante sur les fibres musculaires.

Lire la suite

A lire également

Comment utiliser l’émulsion gel Percutalgin’Phyto ?

Douleurs musculaires : la nécessité des étirements

Douleurs musculaires : dites stop aux crampes !