Douleurs musculaires : récupérer après un marathon

3 étapes importantes


La saison des marathons a commencée ! Il existe des solutions pour éviter les douleurs musculaires après un tel effort. Vous vous êtes préparé pendant plusieurs mois pour être le plus performant possible ? Bravo ! Mais… Une étape très importante s’offre à vous maintenant : la récupération !

Après plusieurs mois de préparation et un marathon plus tard, votre corps aura besoin de souffler. Bien que vous soyez toujours très motivé, vous avez besoin de vous reposer. Voici quelques astuces pour éviter le plus possible les douleurs musculaires.

De la fin du marathon jusqu’à la fin de la journée.

On pourrait croire qu’il est nécessaire de tout de suite s’étirer énormément… Erreur ! Votre corps a été sollicité pendant plusieurs heures, la fin de la course sonne que le début du repos pour lui ! Il est important de ne pas rester trop debout ou de marcher beaucoup… Par contre un massage de vos jambes avec l’émulsion gel Percutalgin’Phyto peut s’avérer très efficace. Massez votre zone sensible jusqu’à pénétration totale du produit.

Une semaine après

La patience est votre meilleure amie après un marathon ! Même si vous avez très envie de chausser à nouveau vos baskets, allez-y très doucement. En moyenne un corps met en moyenne entre 26 et 42 jours pour se remettre totalement d’un marathon !

Article Metro News

Marathon de Paris 2016 : nos conseils pour gérer l’après-course

CONSEILS – Ré-cu-pé-rer ! Voici le maître mot pour les jours, voire les semaines à venir, quand vous serez sur votre canapé, baignant dans une autosatisfaction ô combien légitime, avec votre médaille de « finisher » autour du cou. On vous donne tous les tuyaux nécessaires pour retourner fouler le bitume, en toute sécurité.

Après des semaines d’efforts et un marathon plus tard, vos jambes certainement douloureuses, ont besoin de souffler. A la seule vue de votre t-shirt de « finisher », vous vous sentez pousser des ailes mais malheureusement, ce n’est malheureusement pas suffisant pour pouvoir vous élancer à nouveau.

En tout cas pas tout de suite. Olivier Gaillard, coach sportif pour Urban Challenge vous prodigue ses précieux conseils pour récupérer au mieux et reprendre en douceur.

De la ligne d’arrivée à la fin de la journée
« Oubliez les étirements. Vos jambes ont été sollicitées plus de 42 kilomètres et passer la ligne est enfin l’occasion de calmer le jeu. D’autant que rapidement, les courbatures intenses

Lire la suite

A lire également

Comment utiliser l’émulsion gel Percutalgin’Phyto ?

Douleurs musculaires : adapter ses étirements

Douleurs musculaires : le massage pour les soulager