4 femmes s'étirent en faisant du stretching zen dans une salle de sport

Douleurs musculaires : testez le stretching zen

4 exercices à faire


Des douleurs musculaires peuvent très vite être handicapantes… Il nous arrive de trop forcer durant un effort physique, ou même notre travail peut être une cause de ces maux. Effectivement, nous passons maintenant beaucoup de temps devant notre ordinateur souvent en adoptant une mauvaise posture ! Il existe des solutions pour se débarrasser de ces douleurs musculaires tout en douceur. Connaissez-vous le stretching zen ? Voici quelques exercices simples et efficaces qui vous permettront d’améliorer rapidement votre quotidien !

Relâchez votre colonne vertébrale

Mettez-vous debout, les pieds écartés à la largeur de vos hanches. Détendez tout votre corps ! Sans cambrer votre dos, laissez tomber doucement le menton sur la poitrine, il faut que vous sentiez bien votre cou et le haut du dos s’étirer. Penchez-vous, la tête en avant, en enroulant lentement les épaules et le haut du dos. Pendant l’expiration, continuez à vous enrouler et durant l’inspiration, sentez toutes les tensions de votre corps. Terminez cet exercice en pliant vos genoux, puis revenez à la verticale en déroulant votre colonne vertébrale tout doucement !

Retrouvez 3 autres exercices de stretching kiné qui vous permettront de faire de vos douleurs musculaires de mauvais souvenirs ! Après avoir fait vos 4 exercices, vous pouvez masser vos muscles douloureux avec l’émulsion gel Percutalgin’Phyto.

 

 

Article Top Santé

Quatre exercices de stretching zen

Enrouler le dos pour relâcher la colonne vertébrale

Debout, pieds écartés à la largeur des hanches. Épaules détendues, bras le long du corps. Rentrez le nombril et le coccyx pour éviter de cambrer le dos. Laissez tomber doucement le menton sur la poitrine, sentez l’étirement du cou et du haut du dos. Penchez-vous, la tête en avant, en enroulant lentement les épaules et le haut du dos. Continuez à vous enrouler, à l’expiration, et laissez vos bras tomber naturellement devant vous. À l’inspiration, prenez conscience des tensions de votre corps. Poursuivez ce mouvement à l’expiration, en gardant vos jambes tendues, votre poids bien réparti sur vos deux pieds. Laissez le haut du corps pendre dans le vide, comptez jusqu’à 5. Terminez en pliant les genoux, puis revenez à la verticale en déroulant la colonne vertèbre après vertèbre.

Allonger ses épaules pour s’enraciner

L’étirement des épaules permet une prise de conscience de son schéma corporel, une amélioration de son enracinement et une meilleure stabilité physique qui se répercute émotionnellement et mentalement. Déportez d’abord le poids du corps sur le pied gauche. Inspirez en levant le bras droit au-dessus de la tête tout en hissant la tête vers le ciel. Poumons pleins, étirez le bras droit le plus haut possible. Puis en expirant, relâchez d’un coup. Faites la même chose avec l’autre bras. Prenez conscience de toutes les sensations que vous ressentez.

Lire la suite

A lire également

Les huiles essentielles présentes dans l’émulsion gel Percutalgin’Phyto

Douleurs musculaires : récupérer après un marathon

Douleurs musculaires : adapter ses étirements