une jeune femme en pleine musculation. Pour préparer vos muscles, pensez à l'émulsion gel Percutalgin'Phyto.

Musculation : qu’est-ce que la fast-gym ?

45 minutes suffiront !


Vous avez envie de vous remettre à la musculation pour être au top cet été ? Mais vous n’avez pas le temps ni la motivation d’aller vous enfermer dans une salle de sport 3 fois par semaine pour des entraînements d’une heure et demie minimum ? Connaissez-vous la fast-gym ?

Ce concept venu tout droit des États-Unis n’est pas tout jeune, puisqu’il y fait déjà ses preuves depuis plus de 10 ans ! Vous pouvez maintenant retrouver la fast-gym dans les salles de fitness en France.

Il vous suffira de deux séances de fast-gym de 45 minutes par semaine pour voir les résultats apparaitre ! La musculation ne sera plus une corvée pour vous…

Terra Femina vous dit tout sur ce concept qui vous changera la vie !

Article Terra Femina

Fast-gym : 3 exercices pour se muscler vite et bien

Se muscler les cuisses, raffermir ses fesses et se dessiner une taille de guêpe en vingt minutes de sport hebdomadaire, c’est possible. Le secret de ce gain de temps inespéré ? La fast-gym, un concept tout droit venu des États-Unis. Explications.

l’approche de la période estivale, et de la tant redoutée épreuve du maillot de bain qui va parfois avec, se (re)mettre au sport est devenue une nécessité voire une obligation pour certaines d’entre nous. Problème, pas facile de trouver le temps de trottiner sur un tapis de course ou de pédaler sur un vélo d’appartement trois fois par semaine, tout en faisant face à ses obligations professionnelles et/ou familiales. Et si vous testiez la fast-gym ? Née aux États-Unis il y a dix ans, le concept a débarqué dans les salles de fitness françaises il y a quelques mois. La promesse : accroître significativement sa masse musculaire en seulement 20 minutes de sport intensif.

Deux séances hebdomadaires de 20 minutes suffisent

Une séance de fast-gym consiste à réaliser des exercices de gainage munis de poids d’un à deux kilos (selon la corpulence), en effectuant chaque mouvement très lentement jusqu’à atteindre le point de rupture, ce moment où l’effort provoque de micro-déchirures dans le muscle. Pour les réparer, l’organisme entame un processus de cicatrisation qui conduit à l’augmentation de la masse musculaire. En effet, le fait de réaliser chaque mouvement presque au ralenti sollicite le muscle avec une efficacité accrue.

Lire la suite

A lire également

Mal de dos : Des mouvements pour l’éviter

Musculation pour débutante : Votre programme

Musculation : Soyez actifs même au bureau !