Musuclation : un homme fait du sport en salle

Sport : les blessures à éviter en musculation


Bien souvent lorsqu’on commence le sport et la musculation en particulier, on veut trop forcer et atteindre un objectif inadapté ! Du coup, les blessures sont fréquentes ! Effectivement, à trop vouloir en faire, en utilisant des poids trop lourds, on adopte des mauvaises positions, notre corps souffre et nous le fait plus ou moins payer… Mais, que risque-t-on vraiment lorsqu’on fait de la musculation?

L’élongation

À force de trop solliciter la même zone musculaire, une élongation peut surgir ! Cette blessure peut aussi survenir lors d’une contraction d’un muscle trop forte notamment pendant un développé couché. L’élongation est la blessure la moins grave, elle est causée par un étirement ou bien la déchirure de certaines fibres musculaires. Pour la soigner ? Pas de miracle, mais du repos le plus total possible ! Un massage avec l’émulsion gel Percutalgin’Phyto peut faciliter la guérison puisque le froid a bien des bienfaits sur cette douleur.

Le claquage

Si l’élongation concerne un nombre important de fibres musculaires et que lors du déchirement vous avez entendu un “clac”… Alors le claquage s’est invité à votre séance de sport ! Tout comme l’élongation, cette blessure est causée par la sollicitation trop importante d’une seule et même zone musculaire. Le claquage est toujours précédé par une élongation… Pour le soigner, si les massages, le froid, ainsi que le repos total ne suffisent pas il faudra alors peut-être consulter !

La tendinite

Une mauvaise position ou des charges trop lourdes et vos tendons ne pardonnent pas, ils peuvent rapidement s’enflammer causant une tendinite. La musculation pratiquée à plat-ventre entraîne facilement la tendinopathie. Les triceps et les biceps peuvent aussi être touchés par cette blessure… Celle du triceps peut par exemple arriver lors du travail allongé avec une barre ou des haltères. Pour l’éviter, il est important d’entretenir son capital musculaire et de s’échauffer avant tout exercice…

 

Article Ilosport

Quelles blessures en musculation ?

Les novices en musculation sont souvent les premiers à y être confrontés : à trop vouloir en faire on finit par se blesser. Ils utilisent une trop grande charge, ils emploient une mauvaise position du corps ou encore ils insistent trop longtemps ou trop régulièrement sur la même zone musculaire. Résultat : ils se blessent. Voici les différentes blessures, plus ou moins graves, auxquelles on peut être confrontés en musculation.

La tendinite

Lorsque le tendon est trop sollicité par des charges trop lourdes ou une mauvaise position, cela peut entraîner une inflammation du tendon : la tendinite. La tendinopathie concerne surtout les ischio-jambiers. La musculation pratiquée à plat ventre à la machine à ischio-jambiers favorise la survenue de tendinopathie (d’insertion basse des ischio-jambiers). Les triceps et les biceps peuvent également faire l’objet d’une tendinite. Celle du biceps survient lors du travail des pectoraux, lors des tractions à la barre fixe, curl et surtout avec la machine de Larry Scott. Celle du triceps s’observe lors du travail allongé avec barres ou avec des haltères séparées passées derrière la nuque.

Comment l’éviter ? Entretenir son capital musculaire et s’échauffer avant tout exercice diminue les risques de blessures tendineuses et musculaires.

Comment la soigner ? Le froid est le maître-mot. Il va permettre de réduire l’inflammation.

Pour éviter les blessures en musculation, il est conseillé de renforcer ses abdos-lombaires et de bien se gainer pour être plus rigide. Il faut privilégier l’entraînement avec des charges progressives, une bonne posture avec une colonne vertébrale toujours alignée ainsi que des étirements à chaque fin de séance.

La lombalgie

La lombalgie est un état douloureux de la région lombaire. Au niveau du dos, une mauvaise position et/ou de mauvais réglages peuvent conduire à diverses pathologies lombaires (lombalgie, hernie discale, sciatique…). En musculation, le soulevé de terre ainsi que le rowing barre mal exécutés peuvent causer des lombalgies.

Comment la soigner ? Le traitement médical du mal de dos repose sur la prescription de médicaments contre la douleur, des relaxants musculaires et, éventuellement, des séances de kinésithérapie. Hormis cela, les piqûres d’abeille (l’épithérapie) sont, dit-on, bénéfiques contre les lombalgies et les dorsalgies. Consultez votre médecin. 

Lire la suite

A lire également

Utiliser l’émulsion gel Percutalgin’Phyto

Sport d’hiver : se préparer pour être au top !

Sport : des solutions pour chaque blessures